dimanche 5 août 2012

Festival présence autochtone 2012

La 22ème édition du festival Présence Autochtone 2012 tire déjà à sa fin... Ce fût pour moi une semaine remplie d'émotions et d'enthousiasme.  D'autant plus que cette année, j'avais la chance grâce à Terres en Vue, l'organisme hôte de l'évènement, d'avoir une passe V.I.P me permettant de prendre des photos privilégiées des merveilleuses prestations présentées. (merci, merci, merci!!!)

C'est un festival unique et festif mettant l'accent sur la place des autochtones qui vivent aujourd'hui à 30% en milieu urbain...


La prestation de l'artiste Beatrice Deer, alliant avec brio musique folk et chants de gorge, à su gagner le cœur des spectateurs par sa sensibilité toute nordique, son sourire rayonnant et ses envolées musicales évoquant l'immensité, la force vitale, la résilience et la joviale sagesse du peuple Inuit.


En programme principal de cette soirée, le très estimé Florent Vollant a fait le bonheur d'une foule en liesse avec, comme toujours, une solide performance et des invités surprise hautement emballants.

Tout d'abord, le danseur Anishnabe Jerry Hunter, l'homme qui met le mot régal dans Régalia* aux dires de plusieurs spectatrices (dixit Marc Saindon) et Claude Mckenzie, interprétant pour l'occasion les succès les plus populaires du défunt groupe Kashtin.





L'artiste multi-disciplinaire Kathia Rock fût bouleversante lors de son criant réquisitoire en mémoire des 600 femmes autochtones assassinées ou disparues depuis 30 ans au Canada offert dans le cadre de l'évènement "Offrandes" de France Trépanier 




Et que dire de la soirée Électrisante offerte par le groupe A Tribe Called Red! Depuis 2008, ce groupe composé de Bear Witness, DeeJay Shub et DeeJay NDN allie musique Électro et musique de Pow-Wow prouvant avec éclat que tradition et modernité peuvent se conjuguer habilement, mettant en lumière une indianité contemporaine fière et créative.


Pause groupie!

Coup de cœur pour le timide, rieur et talentueux  Raymond Caplin, jeune Mig'maq de Listuguj qui présentait son premier court métrage d'animation réalisé en collaboration avec le Wapikoni mobile. 



Finissons ce post avec un volet  gastronomie! Éffiloché de Wapiti et Oie braisée sur le feu pendant 4 hrs... Mmmmm.....



*Régalia : Vêtements traditionnels des danseurs de Pow Wow.

2 commentaires:

  1. http://www.youtube.com/watch?v=7rK3s_BP9kE

    RépondreSupprimer
  2. Jarmusch, ça trou le cul!!! Down by law, c'est le meilleur en plus...

    RépondreSupprimer